© 2013 Anne Le Hénaff

TECHNIQUE japonaise de cuisson dite cuisson RAKU.

 

 

Toutes ces pièces sont cuites deux fois puis passent par un enfumage (voir photo).
La première cuisson ( vers 1000°) cuit uniquement la terre pour en faire le "biscuit".
La seconde cuisson (985°) va cuire l'émail.

Les CRAQUELURES sont VOULUES et se produisent par un choc thermique dû à l'interruption brutale de la seconde cuisson.
Ensuite vient la phase enfumage où je plonge chaque céramique dans un chaudron contenant de la sciure.
Une épaisse fumée se dégage, pénètre les craquelures et les teinte de noir.

 

Au total, chaque pièce est manipulée 5 fois !
Ce n'est donc pas de la production industrielle mais bien des pièces uniques.