© 2013 Anne Le Hénaff

    • w-flickr

     

    - Formation chez Nathalie Domingo pour la porcelaine (Paris) .​

    - Formation au CNIFOP à ST Amand en Puisaye en apprentissage tour.

    - Formation chez Martine Abgrall pour la technique Raku (Finistère).

    - Formation chez Nicole Guillien pour la céramique sur lave (Puy de    Dôme).

    - D.U d'art-thérapie à la faculté de médecine de Lille.

     

    Affiliée à la maison des artistes (code : LB47805)

    

    

     

    Quand j'étais petite, j'allais toujours enfoncer mes p'tits doigts dans la terre que travaillait ma grand-mère dans son atelier. C'est peut-être parti de ça...

    Cependant après une formation universitaire à l'Uereps de Paris j'ai enseigné comme professeur de sport. Ce n'était pas une vocation du tout et l'éducation nationale pas mon amie du tout non plus.

    Le seul côté positif était la solide connaissance du corps humain qu'on nous avait inculquée et qui m'a bien servie pour le dessin et l'anatomie.

    Etant plutôt du genre nomade et rêveuse car l'herbe est toujours plus verte ailleurs, j'ai exploré la vie, ma vie et j'ai appris, j'ai engrangé...

    Maintenant je retourne à la terre. J'aime la terre, je suis un signe de terre d'ailleurs. Quand j'ai une motte j'ai souvent besoin de fermer les yeux et je laisse mes mains parler. Elles ont plus de choses à dire que moi et comme elles ne se répètent pas, chacune de mes pièces est unique.

    Je m'inspire essentiellement de la Nature et je vis dans un cadre qui m'offre sans limite cette inspiration. J'aime aussi rêver. Il y a peu de place pour le rêve dans notre société, c'est pas bien vu. D'ailleurs on me l'a souvent fait comprendre dès l'école maternelle : " vous n'êtes pas là pour rêver mais pour apprendre"...

    Ah bon, donc savoir et rêve ne vont pas ensemble ? Heureusement que l'Art est là pour prouver le contraire sinon il n'y aurait pas de chanteurs, de parfumeurs, de chefs cuisiniers, de fleuristes, d'écrivains, de céramistes...

    J'ai le désir, à travers mes pièces, d'apporter un message ou tout simplement du rêve, souvent les deux.

    Prenons le temps de rêver, c'est une urgence dans ce monde où l'on nous dit de travailler plus pour gagner plus.

    Car à la réflexion, on y gagne quoi réellement ?

    Anne Le Hénaff